Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bioprotection face à la chute de plantules ou « Damping off »

Le Damping-off ou chute de plantules est l’une des maladies fongiques ayant le plus fort impact sur les pépinières de production de plantes et de semis, bien que ses symptômes puissent apparaître également sous serre ou lors de la transplantation dans les champs. Assez souvent, les semis affectés sont détruits ou les plantules meurent peut après la transplantation.  Les principaux pathogènes associés à cette maladie sont Fusarium, Pythium, Rhizoctonia et Phytophthora. Les symptômes caractéristiques sont l’absence de germination des graines ou la radicule qui pourrit dès lors que la plante l’émet. Au stade de plantule, la nécrose du col et de la racine se produit, puis survient le flétrissement et, enfin, la mort. (Agrios, 1997). La transmission de cette maladie, dans le cas de Pythium spp., se produit par le sol et, dans une moindre mesure, par l’eau d’arrosage. Le pathogène nage à travers l’eau libre, grâce à la présence de zoospores flagellés, jusqu’à ce qu’il atteigne l’hôte susceptible et l’infecte. D’autre part, la production de zoospores (inoculum primaire) permet au pathogène de rester dans le sol à l’état latent et de produire la maladie à la saison suivante de la culture (Gaya Karunasinghe, et al., 2020).  Des niveaux élevés d’incidence de cette maladie sont relevés quand : le sol reste humide pendant des périodes prolongées, les températures sont favorables pour le pathogène, et qu’il existe un excès d’azote dans le sol et un manque de rotation de la culture (Agrios, 1997 et Lamichhane et al., 2016). Les pertes économiques dues au « Damping-off » peuvent se diviser en pertes par coûts directs, en raison des dégâts sur les graines ou les plantules, et pertes par coûts indirects, qui font référence à la valeur supplémentaire des replantations et aux rendements inférieurs, en raison du retardement de la culture à cause de l’échelonnement des semailles. (Babadoost e Islam 2003 ; Bacharis et al. 2010 ; Horst, 2013).  Les traitements chimiques de graines représentent l’une des pratiques agricoles les plus fréquentes pour contrôler cette maladie. Ces traitements ont souvent un degré d’efficacité élevé, mais peuvent également affecter négativement la germination des graines et provoquer une phytotoxicité (Axelrood et al.,1995 ; du Toit 2004), en plus de l’impact négatif pour la santé humaine et l’environnement (Lamichhane et al.,2016).  Par conséquent, il existe le besoin de développer des solutions alternatives et durables pour atténuer le « Damping off ».  Une alternative présentant des bénéfices environnementaux et humains, ainsi qu’à très haute efficacité dans les champs s’appelle PRODIGY®️. L’application de PRODIGY®️ réduit la chute de plantules chez le concombre (Pythium spp) d’entre 84,6 et 77,8 %, supposant une amélioration par rapport à la référence chimique et biologique employée.  Dans des essais réalisés avec une entreprise certifiée, il a été prouvé que l’application de PRODIGY®️ à trois moments de la culture à 1 Kg/ha a des effets très significatifs sur le contrôle de cette maladie, en plus d’une action prolongée du produit (21DAC). Chez TRICHODEX, nous recherchons toujours des alternatives qui protègent l’environnement et l’agriculteur, mais qui permettent également d’obtenir des résultats satisfaisants dans le contrôle de la maladie à fort impact économique.

Sources

  • Agrios, G.N., 1997. fitopatología. Uteha-Noriega,.
  • Axelrood PE, Neumann M, Trotter D. 1995. Seedborne Fusarium on Douglas-fir: pathogenicity and seed stratification method to decrease Fusarium contamination. New For 9:35–51. doi:10.1007/BF00028924
  • Babadoost M, Islam SZ. 2003. Fungicide seed treatment effects on seedling damping-off of pumpkin caused by Phytophthora capsici. Plant Dis 87:63–68. doi:10.1094/PDIS.2003.87.1.63
  • Bacharis C, Gouziotis A, Kalogeropoulou P. 2010. Characterization of Rhizoctonia spp. isolates associated with damping-off disease in cotton and tobacco seedlings in Greece. Plant Dis 94:1314–1322. doi:10.1094/PDIS-12-09-0847
  • du Toit LJ. 2004. Management of diseases in seed crops, in Encyclopedia of Plant and Crop Science. In: Dekker GRM (ed) Encycl. Plant Crop Sci. New York, p 675–677
  • Gaya Karunasinghe, T., Hashil Al-Mahmooli, I., Al-Sadi, A. M., & Velazhahan, R. 2020. The effect of salt-tolerant antagonistic bacteria from tomato rhizosphere on plant growth promotion and damping-off disease suppression under salt-stress conditions. Acta Agriculturae Scandinavica, Section B—Soil & Plant Science, 70(1), 69-75.
  • Horst RK. 2013. Damping-off. Westcott’s plant disease handbook. Springer Netherlands, Dordrecht, p 177
  • Lamichhane, J.R., Dürr, C., Schwanck, A.A. 2017. Integrated management of damping-off diseases. A review. Agron. Sustain. Dev. 37, 10 https://doi.org/10.1007/s13593-017-0417-y

Continuer à lire

Imagen para el interior de la noticia
Imagen para el interior de la noticia "Grupo Fertiberia celebra el Día Mundial de la Seguridad y Salud en el Trabajo con la entrega de sus Premios SaFer" mostrando las fotos de los premiados
Imagen para el interior de la noticia

Fertiberia, une référence en production d’hydrogène vert et d’ammoniac à faible teneur en carbone , ainsi que de solutions de nutrition végétale à haute valeur ajoutée et environnementales pour l’industrie.

Ce que nous faisons

Nous concevons et fabriquons les produits les plus efficaces et les plus durables pour l’agriculture et l’industrie.

Outils

Services pour faciliter le quotidien de nos clients.

ESG

Nos piliers pour garantir des investissements durables, innovants et engagés.

R&D

Recherche, développement et innovation pour une croissance durable et responsable.

Contactez-nous

Retour en haut