Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bioprotection face à la pourriture blanche de la laitue

La pourriture blanche produite par Sclerotinia sp est une pathologie qui affecte plus de 400 espèces, parmi lesquelles figurent les légumes annuels et les plantes décoratives, entraînant d’importantes pertes dans les champs comme en post-récolte. La pourriture blanche est produite par les pathogènes : Sclerotinia sclerotiorum et Sclerotinia minor, qui se différencient essentiellement par la taille des sclérotes. Les pathogènes passent l’hiver sous forme de sclérotes (structure de résistance) dans ou sur les tissus infectés, de sclérotes qui sont tombés, ou de mycélium sur des plantes mortes ou vivantes. Au printemps ou au début de l’été, les sclérotes germent et produisent des tiges minces qui se terminent en petite apothécie en forme de disque ou de coupe de 5 à 15 millimètres de diamètre, où sont produits les asques et les ascospores. De grandes quantités d’ascospores sont alors déchargées dans l’air pendant une période de 2 à 3 semaines. Les ascospores se dispersent et s’ils atterrissent sur des parties de plantes sénescentes, comme les vieilles fleurs ou les restes de la culture, ils germent et provoquent l’infection. Le sclérote lui-même peut germer et émettre du mycélium qui, en contact avec la plante, produit l’infection.  Les symptômes produits sont la pourriture molle sur les tissus non lignifiés, surtout au niveau de la couronne et des feuilles, en plus de l’apparition de mycélium cotonneux blanc, avec de nombreux sclérotes, blancs au début puis noirs (1 cm de diamètre) dans la zone infectée, pour finir par la mort de la plante. La maladie peut se développer en post-récolte dans des conditions d’humidité élevée (emballages en plastique), entraînant la baisse de la qualité ou la dépréciation de la récolte. Dans la culture de la laitue, il s’agit de l’une des maladies les plus importantes essentiellement en raison de la difficulté d’élimination des sclérotes du sol et de leur grande capacité de survie.  Le contrôle de cette maladie consiste à éviter la présence du pathogène (sclérotes) dans le sol en réalisant des rotations de culture, à travers la solarisation et en évitant l’excès d’arrosage.  Chez TRICHODEX, nous effectuons des recherches depuis plusieurs années pour réussir à réduire les dégâts de cette maladie, ce qui nous a mené à créer TRICHOBOT. Un produit à base technologique qui allie des micro-éléments complexés et la fermentation de Bacillus, avec une réponse élevée dans des conditions d’incidence importante de la maladie.

Essais de la croissance radiale in vitro

Dans des essais réalisés par des entreprises certifiées, à deux endroits différents et avec une inoculation artificielle du pathogène, TRICHOBOT obtient des taux d’efficacité de 48,7 à 64 % avec des niveaux de maladie de plus de 70 %. Avec TRICHOBOT, vous apportez à vos cultures une solution propre et efficace, tout en évitant l’apparition de résistance. Références Boland G. J., Hall R. (1994). Index of plant hosts of Sclerotinia sclerotiorum. Can. J. Plant Pathol. 16 93–108. 10.1080/07060669409500766 [CrossRef] [Google Scholar] [Ref list]

Continuer à lire

Imagen para el interior de la noticia
20-03-2024. Fertiberia - Actualidad. Blog - Trichodex. Imagen principal para el post "Ponencia técnica: “Microbioma en Acción: Estrategias Innovadoras para la Resiliencia de Cultivos Leñosos y Hortícolas frente al estrés Biótico y Abiótico" mostrando el cartel de la  ponencia
Imagen para el interior de la noticia

Fertiberia, une référence en production d’hydrogène vert et d’ammoniac à faible teneur en carbone , ainsi que de solutions de nutrition végétale à haute valeur ajoutée et environnementales pour l’industrie.

Ce que nous faisons

Nous concevons et fabriquons les produits les plus efficaces et les plus durables pour l’agriculture et l’industrie.

Outils

Services pour faciliter le quotidien de nos clients.

ESG

Nos piliers pour garantir des investissements durables, innovants et engagés.

R&D

Recherche, développement et innovation pour une croissance durable et responsable.

Contactez-nous

Retour en haut