Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La phyllosphère, trop souvent oubliée

Les parties aériennes des plantes créent un habitat pour les micro-organismes, connu sous le nom de phyllosphère, par analogie avec le terme « rhizosphère ». La surface de la feuille offre un habitat naturel pour la croissance et la multiplication de micro-organismes phyllosphériques. De plus, la présence de cire dans la cuticule et les exsudats des feuilles aident ces micro-organismes à adhérer à la surface.

Les acides aminés, le glucose et la saccharose, présents dans les exsudats des feuilles, sont essentiels pour ces micro-organismes, car ils assurent leur nutrition pour leur développement. De même, l’eau qui est libérée pendant la transpiration génère de l’humidité pour la croissance (Bashir et al., 2021 Carvalho et al., 2020, Stone et al., 2018).

Représentation schématique des principaux composants de la phyllosphère. 

De Morris., 2002

Les micro-organismes phyllosphériques sont importants pour la croissance des plantes, car ils favorisent la pousse de différentes façons, comme indiqué ci-après (Bashir et al., 2021 Carvalho et al., 2020, Stone et a ., 2018) :

  • Certains micro-organismes phyllosphériques comme les cyanobactéries et les bactéries fixatrices d’azote, comme l’Azotobacter, fixent l’azote atmosphérique et le confèrent à la croissance des plantes.
  • Les micro-organismes phyllosphériques produisent différentes hormones de croissance végétale, comme l’acide indol acétique (IAA), que les plantes utilisent pour leur croissance.
  • Ils procurent une stimulation pour la production de phytoalexines de la part des plantes. Les phytoalexines sont des substances chimiques défensives produites par les plantes en présence de pathogènes. 
  • Ils décomposent les feuilles et aident à la formation de humus après la chute des feuilles de la plante.
  • Certains organismes phyllosphériques ont des effets antagoniques contre les champignons pathogènes et protègent donc les plantes des maladies provoquées par les champignons. Ils sont capables de coloniser la surface de la feuille en formant un biofilm qui protège les feuilles. De plus, ils rivalisent avec les micro-organismes pathogènes pour l’habitat et les nutriments.

De plus en plus de preuves montrent que les micro-organismes présents dans la phyllosphère contribuent à la santé des plantes, non seulement en améliorant l’état nutritionnel de la plante hôte, mais aussi en procurant un moyen de défense et de résistance face aux pathogènes et contre le stress abiotique. Le recours à des stratégies qui respectent la phyllosphère des plantes est primordial pour améliorer l’état physiologique et productif de la culture. 

BIOAdapta® se compose de solutions basées sur le microbiome. L’implantation de la solution intégrale BIOAdapta® dans les cultures augmente la présence de micro-organismes bénéfiques dans la phyllosphère, déplaçant ainsi les pathogènes foliaires de la niche écologique. 

Des essais d’imprégnation de feuilles de laitue avec la solution intégrale BIOAdapta® ont démontré le respect et la protection des micro-organismes phyllosphériques. 

Essais d’imprégnation de feuilles de laitue traitées dans différents milieux de culture.

D’autre part, des essais réalisés dans des conditions contrôlées ont prouvé que l’implantation de l’ensemble des solutions BIOAdapta® en applications foliaires augmente l’absorption de nutriments dans les plants de laitue (azote, potassium et phosphore) de façon significative avec une référence 100 % fertilisée et une référence soumise à un seul apport de fertilisant, en plus de l’amélioration de la biomasse foliaire et radiculaire des plantes.

BIOAdapta® offre des avantages polyvalents et permet d’atteindre ces objectifs : Faciliter et réussir une utilisation efficace des ressources, atténuer les effets du changement climatique, augmenter les rendements des récoltes et accroître la rentabilité.

Bibliographie 

Bashir, I., Assad, R., War, A. F., Rafiq, I., Sofi, I. A., Reshi, Z. A., & Rashid, I. (2021). Application of Phyllosphere Microbiota as Biofertilizers. In Microbiota and Biofertilizers, Vol 2 (pp. 311-327). Springer, Cham.

Carvalho, C. R., Dias, A. C., Homma, S. K., & Cardoso, E. J. (2020). Phyllosphere bacterial assembly in citrus crop under conventional and ecological management. PeerJ, 8, e9152.

Stone, B. W., Weingarten, E. A., & Jackson, C. R. (2018). The role of the phyllosphere microbiome in plant health and function. Annual Plant Reviews online, 533-556.
Morris, C. E., Barnes, M. B., & McLean, R. J. C. (2002). Biofilms on leaf surfaces: implications for the biology, ecology and management of populations of epiphytic bacteria. Phyllosphere microbiology, 139-155.

Continuer à lire

Imagen para el interior de la noticia "Las estrategias para descarbonizar el sector agrícola, a debate en la 15º Jornada de la Cátedra Fertiberia de Estudios Agroambientales" mostrando a algunos de los presentes en la Jornada sobre Estrategias de Descarbonización
Imagen para el interior de la noticia
20-03-2024. Fertiberia - Actualidad. Blog - Trichodex. Imagen principal para el post "Ponencia técnica: “Microbioma en Acción: Estrategias Innovadoras para la Resiliencia de Cultivos Leñosos y Hortícolas frente al estrés Biótico y Abiótico" mostrando el cartel de la  ponencia

Fertiberia, une référence en production d’hydrogène vert et d’ammoniac à faible teneur en carbone , ainsi que de solutions de nutrition végétale à haute valeur ajoutée et environnementales pour l’industrie.

Ce que nous faisons

Nous concevons et fabriquons les produits les plus efficaces et les plus durables pour l’agriculture et l’industrie.

Outils

Services pour faciliter le quotidien de nos clients.

ESG

Nos piliers pour garantir des investissements durables, innovants et engagés.

R&D

Recherche, développement et innovation pour une croissance durable et responsable.

Contactez-nous

Retour en haut