Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nouvelles stratégies pour atténuer le stress salin

L’augmentation de la salinité en Europe affecte environ 3,8 millions d’hectares.  En Espagne, 18 % des 3,5 millions d’hectares de terre irriguée sont gravement affectés (abandonnés) ou soumis à un risque élevé, ce qui réduit considérablement leur agriculture potentielle. L’augmentation de la salinité du sol est un problème fréquent dans les régions arides et semi-arides, comme le sud-est de l’Espagne.  À ces endroits, la demande d’eau pour l’agriculture, la fréquence croissante des événements de sécheresse et l’utilisation excessive de fertilisants chimiques ont poussé les agriculteurs à arroser avec de l’eau de mauvaise qualité.  Cela a entraîné des processus de dégradation et d’augmentation de la salinité du sol, qui limitent la croissance des cultures et nuit à la capacité de production (FAO, 2015). Bien qu’il existe différentes pratiques de récupération de sol salin, la plupart d’entre elles sont onéreuses et manquent d’efficacité.  Pour cette raison, le contrôle de la salinité est une tâche difficile.  Le microbiome rhizosphérique joue un rôle très important dans le développement des plantes. En effet, il dispose de stratégies diverses qui aident les plantes à faire face à différents types de stress biotique (pathogènes, herbivores, etc.) et abiotique (salinité, sécheresse, températures extrêmes ou toxicité par métaux lourds). Dans des conditions de salinité, l’effet de protection du microbiome consiste à réduire la production d’éthylène, connu principalement pour son rôle de régulateur essentiel dans la réponse des plantes au stress biotique et abiotique. Certains micro-organismes PGPR (plant growth-promoting rhizobacteria) aident les plantes à diminuer les concentrations d’éthylène à travers l’action de l’ACC désaminase, qui brise le composé acide 1-aminocyclopropane-1-carboxylique (ACC), précurseur responsable de la formation d’éthylène.  En plus de l’ACC désaminase, les phytohormones comme les auxines, les cytokinines et les gibbérellines produites par les PGPR composantes de BACNIFOS® sont cruciales pour induire une tolérance au stress salin. L’application de calcium constitue également une mesure qui favorise la réduction des sels dans les sols. Le calcium déplace le cation Na du complexe de changement. Il devient ainsi un ion libre dans le milieu où il peut être lavé par l’eau d’irrigation. Après le déplacement du cation Na du complexe de changement, avec l’aide des acides polyhydroxycarboxyliques et de l’eau d’irrigation, les particules de sodium sont lavées et poussées vers les parties les plus profondes où les racines ne peuvent pas les atteindre, évitant ainsi les dégâts. TRICHODEX® a développé une stratégie combinée efficace et durable qui permet à la plante de tolérer des niveaux élevés de sels.  La combinaison de BACNIFOS®️, produit à base de bactéries PGPR hautement efficaces dans la formation d’ACC désaminase (qui atténuent le stress) et de DESTROY SALT®️, dessalinisateur à base de calcium complexé avec des acides organiques et des lignosulfonates, réduit les dégâts produits par l’excès de sels dans le sol.  L’application de BACNIFOS®️ + DESTROY SALT®️ dans un essai sur du poivron soumis à un stress salin sévère (22 jours dans des conditions de stress sévère) améliore la tolérance de la plante à ce stress, avec une augmentation de la biomasse foliaire de 46,5 % par rapport à la référence sous stress salin, améliorant ainsi l’état physiologique de la plante soumise au stress. Lors de l’évaluation visuelle des racines, on remarque une grande stimulation rhizosphérique sur les plantes traitées avec BACNIFOS®️ + DESTROY SALT sous du stress salin par rapport à la référence soumise au stress (vor les photos). Bibliographie 
  • FAO .http://www.fao.org/3/a-bc600e.pdf
  • Mi-Seon Hahm, Jin-Soo Son, Ye-Ji Hwang, Duk-Ki Kwon y Sa-Youl Ghim. 2017 Alleviation of Salt Stress in Pepper (Capsicum annum L.) Plants by Plant Growth-Promoting Rhizobacteria , JMB , DOI: 10.4014/jmb.1609.09042
  • Subramanian P, Kim K, Krishnamoorthy R, Mageswari A, Selvakumar G, Sa T. 2016 Cold Stress Tolerance in Psychrotolerant Soil Bacteria and Their Conferred Chilling Resistance in Tomato (Solanum lycopersicum Mill.) under Low Temperatures. PLoS ONE 11(8): e0161592. doi:10.1371/journal.pone.0161592

Continuer à lire

Imagen para el interior de la noticia "Las estrategias para descarbonizar el sector agrícola, a debate en la 15º Jornada de la Cátedra Fertiberia de Estudios Agroambientales" mostrando a algunos de los presentes en la Jornada sobre Estrategias de Descarbonización
Imagen para el interior de la noticia
20-03-2024. Fertiberia - Actualidad. Blog - Trichodex. Imagen principal para el post "Ponencia técnica: “Microbioma en Acción: Estrategias Innovadoras para la Resiliencia de Cultivos Leñosos y Hortícolas frente al estrés Biótico y Abiótico" mostrando el cartel de la  ponencia

Fertiberia, une référence en production d’hydrogène vert et d’ammoniac à faible teneur en carbone , ainsi que de solutions de nutrition végétale à haute valeur ajoutée et environnementales pour l’industrie.

Ce que nous faisons

Nous concevons et fabriquons les produits les plus efficaces et les plus durables pour l’agriculture et l’industrie.

Outils

Services pour faciliter le quotidien de nos clients.

ESG

Nos piliers pour garantir des investissements durables, innovants et engagés.

R&D

Recherche, développement et innovation pour une croissance durable et responsable.

Contactez-nous

Retour en haut